Woyofal Cfa
Auteur : Thomas PEDOT
Publiée : 06 déc. 2023
Mise à jour : 08 déc. 2023

Nouveaux Tarifs du « Woyofal » : Mesure pour Soulager Consommateurs au Sénégal ?

Le ministre du Pétrole et des Énergies du Sénégal, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a récemment annoncé à l'Assemblée nationale la suppression immédiate de la troisième tranche du « Woyofal ». Cette décision a été accueillie favorablement par de nombreux consommateurs, bien que les détails pratiques de sa mise en œuvre demeurent encore flous.

Dans une interview sur la RTS, Papa Mademba Bitèye, directeur général de la Senelec, a apporté des éclaircissements sur les modalités de cette mesure. Il a expliqué que la Senelec a élaboré une nouvelle grille tarifaire correspondant à la suppression de la troisième tranche, soumise à la Commission de régulation du secteur de l'énergie (Crse) pour validation. En cas d'approbation, cette grille pourrait prendre effet dès le 1er décembre.

L'objectif de la suppression de la troisième tranche est de soulager les unités productives telles que les boulangeries, menuisiers, tailleurs et commerces qui utilisent le « Woyofal ». Cette mesure permettrait aux clients domestiques dont la consommation dépasse 250 kWh de bénéficier du tarif de la deuxième tranche, entraînant une économie de plus de 13 F CFA par kWh.

Ancien tarif de la Senelec
Ancien tarif de la Senelec

À titre informatif, les tranches de consommation sont définies comme suit : la première tranche concerne les consommations de 0 à 150 kWh, la deuxième de 151 à 250 kWh, et la troisième tranche s'applique au-delà des 250 kWh. Il est important de noter que les clients professionnels entrent dans la troisième tranche à partir de 500 kWh, indépendamment de leur puissance. Cette mesure devrait bénéficier à une grande partie des 1 672 852 clients utilisant le « Woyofal » à fin octobre 2023, constituant une avancée significative pour les consommateurs sénégalais.

📢
La Senelec a récemment organisé un atelier en collaboration avec des journalistes économiques pour éclaircir le système de facturation du « Woyofal ». La Directrice Principale Commerciale a expliqué que les tarifs actuels sont conformes au décret 2022-54 de la commission de régulation du secteur de l'énergie. L'atelier visait à sensibiliser sur le système de prépaiement, les tranches de consommation, et à aborder des sujets tels que l'économie d'énergie. Avec 1 634 000 clients au prépaiement, le « Woyofal » représente 70% de la clientèle de Senelec, soulignant son succès auprès des consommateurs.

En résumé, tous les clients domestiques et professionnels paieront leur consommation de la troisième tranche au tarif de la deuxième tranche, représentant un avantage significatif pour les consommateurs. La Senelec est consciente que cela impliquera des coûts supplémentaires pour le gouvernement, en plus de la subvention déjà accordée pour la tranche sociale.

Des réactions vivent face à la Senelec

L'annonce récente d'une forte augmentation des tarifs de l'électricité au Sénégal avait pris de nombreux consommateurs par surprise. Cette hausse inattendue a suscité l'indignation et la colère parmi les habitants, qui affirment ne pas avoir été informés de cette augmentation. Ils critiquent également les explications fournies par la Senelec, l'entreprise monopolistique responsable de la distribution de l'électricité, jugeant ces explications peu convaincantes.

Les consommateurs se sentent trahis et frustrés par cette augmentation soudaine, qui impactera leurs factures mensuelles. Beaucoup se demandent pourquoi cette hausse des tarifs a été décidée sans consultation préalable ni explication détaillée. Certains accusent même la Senelec de manquer de transparence dans sa gestion des tarifs.

Cette augmentation des tarifs de l'électricité est un coup dur pour de nombreux ménages sénégalais, déjà confrontés à des difficultés financières. Pour eux, cela signifie une pression supplémentaire sur un budget déjà serré. Certains consommateurs se demandent si cette augmentation est justifiée et si elle ne pourrait pas être atténuée grâce à des mesures alternatives.

L'indignation des consommateurs est également alimentée par le fait que les coupures d'électricité sont fréquentes dans certaines régions du pays. Ils se demandent pourquoi ils doivent payer davantage pour un service qui n'est pas toujours fiable. Cette situation renforce le sentiment d'injustice et d'irresponsabilité de la part de la Senelec.

Les consommateurs exigent plus de transparence de la part de la Senelec et une meilleure communication sur les décisions affectant les tarifs de l'électricité. Ils souhaitent également être inclus dans le processus décisionnel et avoir la possibilité de donner leur avis. Les consommateurs veulent être traités avec respect et considération et espèrent que leurs préoccupations seront entendues.

En conclusion, la forte augmentation des tarifs de l'électricité au Sénégal a provoqué l'indignation des consommateurs qui déplorent le manque d'information et de transparence de la part de la Senelec. Les consommateurs demandent une meilleure communication et une inclusion dans le processus de décision concernant les tarifs de l'électricité.Ils estiment que cette augmentation soudaine aura un impact financier important sur leurs ménages, déjà confrontés à des difficultés financières.

Comparaison entre les Nouveaux Tarifs du « Woyofal » de la Senelec et les Panneaux Solaires Autonomes

En conclusion, les nouveaux tarifs du « Woyofal » annoncés par la Senelec apportent un soulagement aux consommateurs sénégalais, notamment en éliminant la troisième tranche et en offrant des avantages financiers appréciables. Cette mesure s'inscrit dans une volonté de soutenir les unités productives et d'améliorer la situation économique des ménages. Cependant, la dépendance continue au réseau électrique centralisé demeure.

D'un autre côté, les panneaux solaires autonomes représentent une alternative énergétique prometteuse. Ils offrent une solution durable, réduisant la dépendance envers les réseaux électriques traditionnels et permettant aux utilisateurs de générer leur propre électricité. Cette transition vers une énergie propre offre non seulement une autonomie accrue, mais également des avantages environnementaux significatifs.

Est-ce rentable par rapport à l’achat d’une solution solaire ?

CritèresNouveaux Tarifs du « Woyofal » de la SenelecPanneaux Solaires Autonomes
Réduction des coûtsÉconomie de plus de 13 F CFA par kWhRéduction des coûts à long terme de plus de 30%
Dépendance au réseau électriqueDépendance continue au réseau centraliséRéduction de la dépendance
Impact environnementalRéduction des émissions avec la tranche suppriméeÉnergie propre et durable
Autonomie énergétiqueDépendance au réseau nationalAutonomie énergétique accrue
DurabilitéDépendance aux fluctuations des tarifsSolution durable et fiable

Il est essentiel pour les consommateurs de prendre en considération ces aspects lorsqu'ils envisagent des solutions énergétiques. Tandis que les nouveaux tarifs du « Woyofal » de la Senelec offrent des avantages immédiats, l'investissement dans des panneaux solaires autonomes offre une perspective à long terme, combinant économies financières, indépendance énergétique, et engagement envers des pratiques éco-responsables. Le choix entre ces deux options dépend des besoins spécifiques et des objectifs à long terme de chaque consommateur.

Articles Similaires